Jean-Jacques Merlier

samedi 31 mai 2003
par  Marc salama
popularité : 6%

Classement au championnat de France 2003 : 2ème sur 9 en pendulaire monoplace, 6ème sur 25 au général.


Je suis de Péronne, un régional, ça fait une dizaine d’années que je fais de l’ULM, j’ai remporté le tour de France en 98.

C’est la première fois que je m’engage sur les championnats de France, et je pense que je fais bien, cela s’est passé relativement bien, les deux premiers jours assez difficiles, le temps de se mettre dans le bain, et ensuite j’ai rattrapé en grande partie les points que j’avais perdus, et aujourd’hui c’est le maximum, je n’ai pas à me plaindre. Je n’ai pas encore les résultats, mais la troisième place, voir la deuxième.

C’est une machine Cosmos, avec une Chronos 16, 16m2, de première génération, je joue dans la classe des grands avec une machine qui n’est pas très performante. Donc il fallait jouer très technique, surtout sur les PA. Le moteur, c’est un 503 tout simple qui a très bien fonctionné puisqu’on avait peaufiné les réglages avant. Il est encore là aujourd’hui.

Jean-Jacques Merlier
Montdidier 2003

Sites favoris


5 sites référencés dans ce secteur