La vie sportive à la Fédération

lundi 7 février 2005
par  Joel Amiable
popularité : 9%

La France a joué et joue toujours un rôle majeur au niveau mondial dans l’apparition et le développement des activités aéronautiques. L’ULM ne déroge pas à cette notoriété reconnue par tous.


Créée le 18 Janvier 1981 dans les locaux du CREPS à MACON, la FFPLUM regroupait déjà à l’époque des passionnés du vol.

Alain DREYER fut le premier Président, notre histoire commençait.

Dès 1984, la FFPLUM est agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports sous le N° 84 S 113.

Sous l’impulsion de la France la FAI (Fédération Aéronautique Internationale) crée la CIMA (Commission Internationale pour la Micro Aviation) afin d’harmoniser les pratiques ULM dans le monde et de proposer des compétitions internationales adaptées.

Une fois de plus la France se distingue et organise la première compétition internationale d’ULM sous l’égide de la FAI

LES CHAMPIONNATS DEPUIS 1985

Championnat du Monde 1985
- Lieu : MILLAU (France)
- Pendulaire : 1er Pascal MOREL, 2ème Patrice BARCOUDA
- Multiaxes Monoplace : 1er Bernard D’OTREPPE
- Classement par Equipe : 1 : FRANCE

Championnat d’Europe 1986
- Lieu : SANCHIDRIAN (Espagne)
- Pendulaire : 1er Lionel GRUFFAZ
- Multiaxes Monoplace : 1er Bernard D’OTREPPE, 2ème Alain PETIT
- Classement par Equipe : 1 : FRANCE

Championnat du Monde 1987
- Lieu : CHANTILLY (France)
- Pendulaire : 1er Alain TEFFAUD, 2ème Jean Yves LE BIHAN
- Multiaxes Monoplace : 1er Alain R.PETIT, 2ème Bernard D’OTREPPE, 3ème Saverio NOCERA

Championnat d’Europe 1988
- Lieu : HAVERFORDWEST (UK)
- Pendulaire : 3ème Patrick COUTURIER
- Multiaxes Monoplace : 3ème Alain R.PETIT, 4ème Saverio NOCERA

Championnat du Monde 1990
- Lieu : DUNAKEZI (Hongrie)
- Multiaxes Monoplace : 1er Alain PETIT
- Multiaxes Biplaces : 1er D’OTREPPE/VAN OLDENEEL, 2ème BRASSAERT/BRASSAERT

Championnat d’Europe 1991
- Lieu : BAJA (Hongrie)
- Pendulaire Biplaces : 1er BRASSAERT/EMERY, 3ème CHAPUIS/BONNET
- Pendulaire Monoplace : 3ème COUTURIER
- Multiaxes Monoplace : 2ème Philippe ZEN, 4ème Alain R.PETIT
- Multiaxes Biplaces : 3ème DAUBIES/DAUBIES

Championnat du Monde 1992
- Lieu : Matilla de los Canos (Espagne)
- Pendulaire Biplaces : 2ème Thierry CHAPUIS
- Multiaxes Monoplace : 1er Denis CHEVILLET
- Multiaxes Biplaces : 1er ZEN/DURANDGIRARD

Championnat d’Europe 1993
- Lieu : Hudovice (République Tchèque)
- Pendulaire Biplaces : 3ème WLUGT/PAGESY
- Multiaxes Biplaces : 2ème ZEN/ABBET
- Paramoteur : 1er Eric SAUZEDE, 2ème Michel TOUITOU, 3ème Philippe JEORGEAGUET

Championnat du Monde 1994
- Lieu : POZNAN (Pologne)
- Multiaxes Biplaces : 1er ZEN/ABBET
- Paramoteur : 1er Eric SAUZEDE, 2ème Didier PLISSON, 3ème Jacky MOUSSY

Championnat d’Europe 1995
- Lieu : Little Rissington (Angleterre)
- Multiaxes Biplaces : 1er ZEN/GENOUD
- Paramoteur : 1er Didiser PLISSON, 3ème Philippe JEORGEAGUET

Championnat du Monde 1996
- Lieu : Cato Ridge (Afrique du Sud)
- Multiaxes Biplaces : 1er ZEN/SATEGNA, 2ème SAUZEDE/SAUZEDE
- Paramoteur : 1er Alain ARNOUX, 2ème Didier PLISSON, 3ème Philippe JEORGEAGUET

1er Jeux Mondiaux de l’Air 1997
- Lieu : Aydin (Turquie)
- Pendulaire Biplaces : 2ème PLASSART/BISIAUX
- Paramoteur : 2ème Jacky MOUSSY

Championnat du Monde 1999
- Lieu : Matkopuszta (Hongrie)
- Multiaxes Biplaces : 1er ZEN/BERTANIER
- Paramoteur : 1er Philippe JEORGEAGUET

Championnat d’Europe 2000
- Lieu : Levroux (36-France)
- Multiaxes Monoplace : 2ème Xavier LANGIN, 3ème Denis CHEVILLET
- Multiaxes Biplaces : 3ème PLASSART/FABRY
- Pendulaire Biplaces : 1er ELARI/AMALRIC

2èmes Jeux Mondiaux de l’Air 2001
- Lieu : Beas de Segura (Espagne)
- Pendulaire Biplaces : 1er ELARI/AMALRIC
- Multiaxes Biplaces : 1er ZEN/KNOWLES
- Multiaxes Monoplace : 3ème Denis CHEVILLET

Championnat d’Europe 2002
- Lieu : Nagykanigza (Hongrie)
- Pendulaire Biplaces : 1er ELARI/AMALRIC
- Paramoteur : 2ème Ronan CHOLLOU, 3ème Sylvain MOISSERON

Championnat du Monde 2003
- Lieu : Long Marston (UK)
- Pendulaire Biplaces : 3ème ELARI/AMALRIC
- Multiaxes Monoplace : 1er Denis CHEVILLET
- Paramoteur : 3ème Sylvain MOISSERON

Championnat d’Europe 2004
- Lieu Castello Branco (Portugal)
- Pendulaire Biplaces : 2ème GROBY/RAPITEAU
- Paramoteur : Compétition ANNULEE

LA FRANCE AU CENTRE DE L’EVENEMENT

Chaque année un événement international (Mondial ou Européen) permet aux pilotes des nations membres de la FAI de se retrouver et de confronter leurs aéronefs et leurs techniques de pilotages. La France peut s’enorgueillir d’être la seule nation à avoir fouler les podiums de tous ces évènements. Si ce constat peut paraître normal dans les premières éditions des championnats internationaux, compte tenu de l’histoire de l’aviation dans notre pays, force est de constater que depuis une dizaine d’années le niveau de pilotage a énormément évolué.

Un championnat international est une compétition de haut niveau. Peu de place à l’improvisation ou à la chance même si cette dernière est toujours présente, et ce quelque soit l’activité sportive. Les pilotes sont tous confirmés et totalisent un nombre important d’heures de pratique de vol. L’expérience est la meilleure garantie du succès. Les techniques de construction ont évolué et les aéronefs ULM utilisés de nos jours autorisent des performances impressionnantes.

Les connaisseurs l’avouent, une compétition d’ULM permet d’observer le plus haut niveau de pilotage.

L’accueil d’un tel événement international exige de la part de l’organisateur une rigueur sans faille. Impossible de demander aux pilotes d’exercer leur art si le cadre n’est pas à la hauteur. Quelques chiffres pour expliquer l’importance de l’enjeu :

- 180 compétiteurs
- 140 aéronefs ULM toutes classes confondues
- 6 jours de compétition
- une dizaine d’épreuves par classe d’ULM soit 70 épreuves
- 2 heures de vol par épreuve (en moyenne)
- 140 aéronefs * 70 épreuves * 2 heures = 19600 heures de vol
- 19600 heures de vol à contrôler
- près de 10 000 décollages et autant d’atterrissages
- une évaluation à la seconde et au centimètre près

La France, une fois de plus, a engagé tout un travail sur le suivi électronique des pilotes en compétition. Grâce à des enregistreurs de vol dotés d’un système GPS, il est possible maintenant de définir au mètre près et à 2 secondes près la position de chaque pilote durant une épreuve. Ces appareils sont utilisés en France depuis trois ans, ils ont été approuvés par la CIMA et deviennent maintenant incontournables pour l’évaluation des vols des pilotes.

La réussite des championnats du Monde d’ULM en 2005 dépend de l’engagement de tous. Nous avons la volonté et le savoir faire, ce n’est pas nous qui le déclarons c’est la communauté aéronautique internationale qui l’affirme.
En cette année du centenaire de la FAI nous ne pourrons pas nous satisfaire d’une organisation classique, discrète voire marginale. Le grand public doit découvrir ces activités pratiquées par les meilleurs pilotes au monde lesquels méritent la reconnaissance du public.

Nous ne pouvons que vous inviter à nous rejoindre pour relever le défi.

Joël AMIABLE

Directeur Technique National, F.F.P.L.U.M.


Agenda

<<

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois

Brèves

Toutes les bases ULM en Europe

samedi 31 janvier 2004

Un site en anglais

Organiser une compétition d’ULM

jeudi 29 janvier 2004

Le cahier des charges de la FFPLUM et les formalités à remplir pour l’organisation d’une compétition dans votre région.
Vous pouvez aussi contacter les organisateurs du Championnat de France 2003 à Montdidier pour un expérience de terrain réussie... Cliquez sur les Chiffons Volants.

L’autre site de la compétition ULM

mercredi 1er octobre 2003

Encore des photos et des infos complémentaires, notamment une évaluation de chaque compétiteur au plan mondial et l’historique des anciens championnats...

Medecine & Sports

mercredi 3 septembre 2003

Pour faire de l’ULM, mieux vaut être en forme... Vous trouverez ici le réglement médical en cours et le test de Ruffier.

Sur le Web : FFPLUM

Médaille d’or par équipe en paramoteurs au championnat du Monde

dimanche 31 août 2003

9ème championnat du Monde 2003