Luc Gauthier

samedi 31 mai 2003
par  Marc salama
popularité : 15%

Classement au championnat de France 2003 : 8ème sur 9 en pendulaire monoplace, 19ème général.


J’habite dans la région, on est basé ici à 48 kilomètres de Saint-Quentin, et j’habite à une trentaine de kilomètres.

J’ai profité de faire les Championnats de France parce qu’ils étaient pas très loin. Ca nous coûtait un petit peu moins d’argent, et simplement pour essayer de voir où était mon niveau par rapport aux autres. Moi je le fais avec une machine stock non préparée, sinon dans sa fiabilité évidemment, et il y a un très très bon niveau en France et je le savais d’avance. Je ne suis pas dans les premiers, c’est clair mais à mon age on ne peut pas travailler comme un jeune, 50 ans ça ne fait pas 2 fois 25 au niveau sportif, et ça reste un sport physique le pendulaire. Je suis super content, on a appris un tas de trucs, on s’est fait des copains, on a cotoyé le milieu national, les gars qu’on voit dans les revues mensuelles, on a bu le café ensemble, on est tous dans le même bain, avec les mêmes règlements, pas tout à fait les mêmes chances, moi je ne me suis pas entraîné. C’est une petite machine très connu, pas largement diffusée, c’est un monoplace Racer de chez Air création avec une SX 12/2 qui a 7 ou 8 ans.

J’ai été instructeur, je fais de L’ULM depuis 15 ans, j’ai formé 43 élèves, ils sont encore tous là, fais comme je te dis de faire, fais pas comme je fais, J’ai arrêté l’instruction, parce que c’était pour moi un sacerdoce, et que ce n’est pas mon métier, j’ai arrêté il y a 2 ans, et j’ai racheté un petit pendulaire pour faire de L’ULM de loisirs. Je me fais plaisir.

La surface de voiles fait 12 m2. En terme d’autonomie, ça dépend de la manière de piloter, mais là dessus on amène 40 litres d’essence, on peut faire 3 heures en toute sécurité. Ca m’embête un petit peu de rentrer dans le détail, parce que je vais faire des jaloux, elle ne m’a pas coûté cher, avec tout l’entretien que j’ai fais dessus, c’est une machine que j’ai eu d’occasion pour 20 000 frs, au niveau du budget, on change les bougies toutes les 30 heures de vol, on met de l’essence, on entretient les carburateurs, on nettoie de temps en temps, évidemment tous les ans on vérifie la sécurité de sa machine, la visserie etc. En budget, c’est le prix d’une petite moto de 125 ou 250 cm3. Pour un biplace c’est le prix d’une grosse moto.

JPEG - 27.3 ko
Luc Gauthier
Montdidier 2003

Agenda

<<

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois

Brèves

Toutes les bases ULM en Europe

samedi 31 janvier 2004

Un site en anglais

Organiser une compétition d’ULM

jeudi 29 janvier 2004

Le cahier des charges de la FFPLUM et les formalités à remplir pour l’organisation d’une compétition dans votre région.
Vous pouvez aussi contacter les organisateurs du Championnat de France 2003 à Montdidier pour un expérience de terrain réussie... Cliquez sur les Chiffons Volants.

L’autre site de la compétition ULM

mercredi 1er octobre 2003

Encore des photos et des infos complémentaires, notamment une évaluation de chaque compétiteur au plan mondial et l’historique des anciens championnats...

Medecine & Sports

mercredi 3 septembre 2003

Pour faire de l’ULM, mieux vaut être en forme... Vous trouverez ici le réglement médical en cours et le test de Ruffier.

Sur le Web : FFPLUM

Médaille d’or par équipe en paramoteurs au championnat du Monde

dimanche 31 août 2003

9ème championnat du Monde 2003