Réglement Annexe Multiaxes et Pendulaires

CHAMPIONNAT DE FRANCE ULM - SAISON 2004
vendredi 28 mai 2004
par  Joel Amiable
popularité : 6%

Un règlement sportif est rédigé afin de donner à chaque participant un cadre commun dans lequel ils doivent évoluer.
Tous les pilotes doivent en avoir pris connaissance.
Tout ce qui n’est pas inscrit dans le présent règlement n’est pas de fait autorisé.


Préambule

Le Directeur de Course est la seule personne compétente pour apporter les précisions nécessaires au bon déroulement des épreuves.

Toutes manœuvres consistant à utiliser le présent règlement à des fins autres que sportives pourront être considérées comme une atteinte à l’éthique qui doit animer l’ensemble des acteurs d’une compétition, elles seront donc sanctionnées.


ANNEXE MULTI AXES PENDULAIRE

Le porte-avions

Les terrains officiels de départ et d’arrivée sont des rectangles de 20 x 100 m, des "porte-avions" (si l’altitude > 500 m = + 3% par palier de 100 m) délimités par des marques bien visibles (peinture blanche, chaux, cônes aux 4 angles).

(Généralement l) La sortie se fait sur ordre du commissaire de piste, en aucun cas les demi tour ne sont autorisés.
Si l’ULM sort du porte-avions avant d’avoir décollé ou avant d’avoir marqué l’arrêt après l’atterrissage, il perd 20% des points de l’épreuve concernée (sauf pour les décollages des P.A.). S’il atterrit (premier touché du train principal) avant le porte-avions, à condition qu’il passe ensuite à l’intérieur du porte-avions avec le moteur de son appareil ou sur l’inertie naturelle de celui-ci, il perd 20 % de ses points à l’épreuve considérée.

Carburant

Pour toutes les épreuves de distance, chaque concurrent est autorisé à emporter une masse maximum de carburant, en général 18 kg (environ 25 litres) mais pouvant être ramenée entre 10 et 18 kg suivant les contraintes horaires et météorologiques.

Par carburant, on entend "carburant à brûler", c’est-à-dire essence et huile pour les deux temps. Chaque concurrent a son réservoir scellé.
Le carburant peut être libre et les réservoirs non scellés pour certaines épreuves.

Pour les équipages biplaces, la quantité ou le poids alloué pour une épreuve sera majoré de 1,5 par rapport à la quantité allouée à un monoplace.

L’organisateur devra prévoir une aire de parking des machines scellées = parking fermé, sur laquelle l’accès est interdit sans autorisation du Directeur des Vols.


GRANDES EPREUVES

Cotation

Pour conférer à chaque grande épreuve le même poids, la meilleure performance de chaque classe reçoit le maximum des points de l’épreuve. Les suivants marquent alors proportionnellement à leur "score d’épreuve", explicité dans ce règlement à chaque rubrique d’épreuve.

Le départ de chaque grande épreuve se fait sur le porte-avions de départ d’épreuves.

Mesure de vitesse minimum
Vent : 10 km/h maximum

Pour certaines épreuves (faisant intervenir la vitesse notamment), une mesure de vitesse minimum est nécessaire dans le calcul des points.
Celle-ci est effectuée ainsi : deux "branches" parallèles de 500 m sont délimitées sur le terrain. Chaque concurrent doit les survoler en un aller et un retour, en ligne droite à 50 m d’altitude, sans zigzag ni marsouinage.

Le jury est chargé de juger chaque prestation, et pénalise de 5% (à rajouter à la vitesse minimum) chaque faute d’altitude, de zigzag ou de marsouinage.
Si T1 est le temps de la branche aller, et T2 celui de la branche retour, la vitesse retenue est (en m/s).

Cotation : 500 [*] T1/2 + T2/2 .

Les commissaires chargés du jugement optique de la régularité du vol (zigzag et marsouinage) devront être prévenus de l’entrée et de la sortie de l’appareil dans la zone de mesure.

Epreuve de randonnée (VIT / NAV )

Une heure de départ est fixée. Les départs sont libres dans l’ordre de présentation au chef de piste. L’heure de retour est imposée.
Cotation : NB de balises
Pénalité : 5% par mn de retard au décollage. - (pénalités retards : départ et arrivée + pénalité balises)

Balises inconnues sur cap.

Le pilote reçoit le cap des balises ainsi qu’un document représentant les balises.

Il devra donc trouver la première balise, puis à partir de celle ci afficher le cap qui lui permettra de trouver la seconde balise et ainsi de suite. Ne seront validées que les balises dans l’ordre.

Score = Nb de balises ou vitesse sur un circuit validé.

Navigation CONTRAT

Elaborer et réaliser dans un temps donné , un plan de vol "contrat " qui permette de survoler le plus grand nombre de balises parmi la liste proposée par l’organisation.

Principe : La fenêtre de temps donnée par l’organisation inclut la préparation de navigation, la proposition du "contrat" et le temps de vol : le chrono commence à la distribution de la liste des balises proposées et se termine au toucher des pieds du pilote (paramoteur) ou des roues (pendulaire, multiaxes, autogire) dans la zone d’atterrissage au retour de navigation.

Il faut parcourir le plus grand nombre de balises dans l’ordre conforme au "contrat" déposé.

Dès qu’il y a une erreur sur 1 balise, la balise est fausse et une pénalité de 20% est appliquée à l’ensemble du contrat, le contrat est de nouveau validé à la balise suivante, si elle est conforme au " contrat " déposé. A chaque balise fausse, une pénalité de 20% est appliquée au nombre de balises restant après la pénalité précédente.

Des balises supplémentaires n’apportent aucun bonus.

Pénalités

sur balises

n 20 % de pénalités à la 1ère balise fausse, balise qui ne correspond plus au contrat : ces 20 % sont appliqués sur le nombre total de balises que le pilote avait déclaré

n 20 % de pénalités à la 2nde balise fausse : ces 20 % s’appliquent sur le nouveau nombre de balises contrat suite à la 1ere pénalité et ainsi de suite

exemple : un pilote déclare 20 BALISES
- à la 1ere balise fausse, il a 20 % de pénalités sur 20 balises : il lui reste 16 balises
- n à la 2de balise fausse , il a 20 % de pénalités sur 16 balises. IL lui reste 12,80 balises, arrondi à 13
- n à la 3ème balise fausse , il a 20 % de pénalités sur 13 balises . Il lui reste 10,40 balises , arrondi à 1O
- n et ainsi de suite

Performance = nombre de balises correctes survolées - pénalités

sur temps

en cas de dépassement de temps , la performance est pénalisée de 20% par tranche de 2 minutes de retard, cette valeur donnera le score

COTATION
1000pts = Meilleur score (performance-pénalités)
les autres au prorata du meilleur score réalisé


Epreuves de maniabilité

Précision d’atterrissage MANIA

Point de P.A. : Somme des points de la zone de toucher sans rebond et de la zone ou l’appareil est immobilisé.

Un porte avion est tracé selon le schéma suivant :
shéma à venir

ATTENTION les 250 Pts sont maintenant au seuil du PA

Le concurrent doit décoller du PA, passer une porte définie par l’organisateur moteur coupé, à moins de 300 m d’altitude (par exemple, la ligne d’entrée du porte avion en vent de face), atterrir dans le porte avion et marquer l’arrêt complet sans sortir de la limite du porte avion.

Le Directeur de Course pourra attribuer des points en fonction de la distance d’arrêt. Il peut aussi mettre en place une épreuve de P.A. sans frein.

En cas de rebond, le touché le plus défavorable est retenu. Par touché, on entend la totalité du train principal (les deux roues) de l’ULM qui touche le sol. La ligne touchée donne droit au score le plus favorable.

La sortie du terrain ou la zone d’immobilisation est définie par le premier élément du train d’atterrissage qui sort des limites du terrain ou d’une zone de partage du porte avion.

les multiaxes à train classique ne seront pas pénalisés quand la partie arrière de la machine (roulette de queue, patin) touche en dehors du porte avion lors de l’atterrissage.


Décollage court MANIA

L’épreuve de décollage court au départ de grande épreuve permet au pilote de recevoir 100 points maximum.

Le Directeur de course peut moduler la zone des 30 m et la valeur des bandes en fonction de la météo.

- Pendant ce temps, les concurrents doivent parcourir le plus grand nombre de km, de terrains en terrains, imposés par l’organisation. Les passages sur ces terrains seront validés par des tampons apposés sur un carton fourni par le Directeur de Course au moment du départ. Un concurrent ne peut poser sur un terrain qu’une seule fois, mais peut poser plusieurs fois sur le terrain de départ qui compte comme un poser.

Cotation : km parcourus [*] vitesse minimum/durée fenêtre

Pénalités :

Retour après l’heure limite = - 2% de pénalité par minute de retard.
Carton non tamponné = la branche est annulée jusqu’au prochain poser validé.


Grande navigation avec temps imposé (VIT / NAV )

Un ordre de départ est imposé par le Directeur de Course. Chaque concurrent dispose d’un temps imposé.

Le chronomètre est déclenché pour chaque concurrent par le starter, lors de l’ordre de décollage et arrêté lors de son poser dans le porte avion. Il doit, pendant ce temps, survoler le plus grand nombre de points. Chaque point ne peut être survolé qu’une fois.

Cotation : 1000 [*] Nombre de points survolés/Vitesse minimum

Pénalités :
Passage incorrect sur un point = 0 pour le point considéré.
Retour après l’heure limite imposée = - 10% par minute de retard.


Vitesse navigation au cap (VIT / NAV)

Description : Triangle se décomposant en une branche vitesse et deux branches navigation.
Procédure :
Départ : Avant le décollage, déclarer le temps prévu pour les 3 branches sachant que la vitesse sur les 2 branches de navigation ne peut être inférieure de 30 % à la vitesse de la branche vitesse.
Sur les points tournants, les concurrents font un "touch and go" chronométré.
Deux portes secrètes sont installées sur les branches de navigation.
Cotation : Pts décol. + Pts Vit. + Pts Nav. + Pts Tps pré-déclaré

Décollage court = 80 points maxi

Vitesse = T/t x 320 (T = meilleur temps dans la classe)
Navigation = 200 points pour chaque porte passée, sans virage à plus de 45° à proximité.

200 points pour chaque temps pré-déclaré correct, - 20 points par minute d’avance ou de retard.

Pénalités : Vache = 0 mais on garde les points acquis sur les branches précédentes.

Vitesse inférieure de 30 % sur la branche de navigation = 0 point pour la branche de vitesse.


Epreuve de navigation sur méridien ou parallèle (NAV)

Voler très précisément sur un circuit défini par des méridiens et des parallèles selon un temps pré-déclaré.

Plusieurs portes secrètes de 200 mètres de large sont placées sur le parcours.

Cotation : 100 points par portes validées.

Pénalités : - 20 points par minute d’avance ou de retard.


Epreuve de Vitesse Navigation (VIT / NAV )

Cette épreuve se caractérise par une navigation très technique et des balises difficiles à trouver
But : passer un maximum de balises (validées par photographies ou commissaires) en un temps donné.
Cotation : Nb de balises
Pénalité : 5% par mn de retard à l’atterrissage.

VARIANTES :

- A ) Circuit préalablement déclaré par le pilote. POINTS = Nb de balises - (retards et pénalités)
Pénalité = - 10% par balise manquante dans l’ordre déclaré.
- B ) Départ 24 H du MANS.

Le directeur de course confie au pilote le document de vol avec les balises 30 mn avant le départ. Le départ doit se faire dans les 30mn après la remise officielle du document de vol.


Short-short MANIA

Conjugaison des épreuve de décollage court et atterrissage de précision avec un seuil de passage à 1 m, cotation au sol du porte avion différente.
points : 125 pour décollage - 125 pour atterrissage max. NB : limité à 2 séries max par compétition.

JPEG - 4.4 ko
porte-avions

Le Directeur des Vols peut modifier la zone des 30 m en fonction de la météo.


Word - 139 ko
Réglement Multiaxes - Pendulaires
Document officiel téléchargeable de la FFPLUM, sous word.

[*Possibilité d’une nouvelle épreuve du Directeur de Course. Celui-ci pourra modifier une épreuve en fonction des impératifs techniques et météo.

Le Directeur de Course devra cependant soumettre IMPERATIVEMENT toute nouvelle épreuve au jury par écrit 24 H avant sa mise éventuelle en application et obtenir son accord.


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois

Brèves

Toutes les bases ULM en Europe

samedi 31 janvier 2004

Un site en anglais

Organiser une compétition d’ULM

jeudi 29 janvier 2004

Le cahier des charges de la FFPLUM et les formalités à remplir pour l’organisation d’une compétition dans votre région.
Vous pouvez aussi contacter les organisateurs du Championnat de France 2003 à Montdidier pour un expérience de terrain réussie... Cliquez sur les Chiffons Volants.

L’autre site de la compétition ULM

mercredi 1er octobre 2003

Encore des photos et des infos complémentaires, notamment une évaluation de chaque compétiteur au plan mondial et l’historique des anciens championnats...

Medecine & Sports

mercredi 3 septembre 2003

Pour faire de l’ULM, mieux vaut être en forme... Vous trouverez ici le réglement médical en cours et le test de Ruffier.

Sur le Web : FFPLUM

Médaille d’or par équipe en paramoteurs au championnat du Monde

dimanche 31 août 2003

9ème championnat du Monde 2003