Règlement international concernant le poids des ULM

samedi 23 août 2003
par  Joel Amiable
popularité : 21%

Il n’y a pas eu de changements majeurs dans la définition FAI des ULM depuis 1991, mis à part une concession dans la section 10, édition 2001. Le poids de référence d’un pilote est maintenant de 84 kg (90 avant la révision) et le parachute de secours peut être enlevé à la pesée et remis après pour la compétition. L’édition 2003 ajoute une description du poids de l’équipement.


Les règles suivantes sont celles appliquées à Long Marston, UK, au début du championnat du monde 2003 .

Chaque aeronef a été pesé pour vérifier sa conformité à la définition éxacte, telle qu’écrite dans la section 10 (S10). Un engin biplace doit peser moins de 450 kg avec :

- le pilote (si >84 kg) ou 84 kg (si inférieur)
- le co-pilote ou 84 kg (idem)
- réservoir plein ou 22 kg (maximum authorisé)

S’il y a un parachute de secours installé il sera enlevé à la pesée et remis après.

La règle S10 édition 2003 dit :

1.3 ) Définition d’un ULM

1.3.1 ) Un aeronef motorisé avec 1 ou 2 sièges, doté d’une vitesse minima inférieure à 65km/h, et d’un poids maximum au décollage (Maxi Take Off Weight = MTOW) de :

- 300 kg pour un aeronef monoplace
- 330 kg pour un aeronef amphibie monoplace
- 450 kg pour un aeronef biplace
- 495 kg pour un aeronef amphibie biplace

Note : Ces définitions s’appliquent aussi aux paramoteurs et aux aeronefs dont les ailes sont fabriquées en matériaux rigides.

1.3.2 ) Poids rajouté

Dans le but d’établir la conformité avec le paragraphe 1.3.1, les poids rajoutés suivants seront inclus :

- 84 kg par siège
- réservoir plein ou 15 kg (maximum) pour les monoplaces
- réservoir plein ou 22 kg (maximum) pour les biplaces

5.2.1 ) Poids de l’équipement

- Les balances utilisées pour établir le poids des ULM en compétition doivent avoir une précision d’au moins 0,2% pour 450 kg de pesée.
- L’étalonnage des balances doit avoir été fait moins d’un an avant la pesée.
- Toutes les balances utilisées doivent être accompagnées d’un certificat indiquant la précision de pesée et la date du dernier étalonnage.
- Pour l’enregistrement, il suffit que les règles de pesées du certificat de navigabilité, du pays d’enregistrement de l’engin, soient suivies.

5.2.2 ) Pesée

Une fois l’aeronef sur la balance, aucune déduction de poids supplémentaire n’est autorisée.


Agenda

<<

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois

Brèves

Toutes les bases ULM en Europe

samedi 31 janvier 2004

Un site en anglais

Organiser une compétition d’ULM

jeudi 29 janvier 2004

Le cahier des charges de la FFPLUM et les formalités à remplir pour l’organisation d’une compétition dans votre région.
Vous pouvez aussi contacter les organisateurs du Championnat de France 2003 à Montdidier pour un expérience de terrain réussie... Cliquez sur les Chiffons Volants.

L’autre site de la compétition ULM

mercredi 1er octobre 2003

Encore des photos et des infos complémentaires, notamment une évaluation de chaque compétiteur au plan mondial et l’historique des anciens championnats...

Medecine & Sports

mercredi 3 septembre 2003

Pour faire de l’ULM, mieux vaut être en forme... Vous trouverez ici le réglement médical en cours et le test de Ruffier.

Sur le Web : FFPLUM

Médaille d’or par équipe en paramoteurs au championnat du Monde

dimanche 31 août 2003

9ème championnat du Monde 2003