Réponse de la CIMA à la lettre ouverte d’Alain Barthère

samedi 5 septembre 2009
popularité : 10%

Voici la réponse du Bureau de la CIMA, Commission Internationale de Micro-Aviation, au sein de la FAI, Fédération Aéronautique Internationale, qui organise les rencontres internationales.

Response from the CIMA Bureau.

“It cannot be denied that there is some truth in what Alain says but in
the end we must all take responsibility for what CIMA is and how it works.
It is the national associations who send delegates and the delegates who
turn up to CIMA meetings that elect the CIMA Bureau. If we want change we
must change the delegates and the delegates must change the Bureau. There
is not a single Bureau member who will stand in the way of a better team.

However, the problem we cannot get away from is that someone has to do the
work and what we don’t need are delegates or Bureau members who are long
on ideas and short on work. And it is not just Bureau members we need, we
need people of experience and ability to be Competition Directors, Jury
Members and Stewards. The reason the same people keep turning up is
because they are the only people prepared to do the work.

The one point that should be made is that it is not enough to sit on the
sidelines and complain or to pull out of competitions to make a point.
What is needed is participation, participation in competitions,
participation in organising competitions and participation in leading CIMA
from the front. We need well thought out proposals presented in sufficient
time to allow the delegates to discuss and consider them before the
meeting. It is nine months since we first heard these valid complaints.
We look forward with enthusiasm to seeing Alain’s many good points
converted into practical proposals for change.”

Réponse du Bureau de la CIMA.

(traduction non officielle)

"On ne peut nier qu’il y ait quelque vérité dans ce que dit Alain, mais
à la fin, nous devons tous assumer la responsabilité de ce que la CIMA
est et comment il fonctionne. Ce sont les associations nationales qui
envoient des délégués et les délégués qui se présentent aux
réunions CIMA qui élisent le Bureau CIMA. Si nous voulons le changement,
nous devons changer les délégués et les délégués doivent changer le
Bureau. Il n’y a pas un seul membre du Bureau qui se tiendra debout dans la
voie d’une meilleure équipe.

Cependant, le problème nous ne pouvons pas y échapper, c’est que
quelqu’un doit faire le travail et ce que nous n’avons pas besoin sont
délégués ou des membres du Bureau qui sont longues sur des idées et
courtes sur le travail. Et ce n’est pas seulement les membres du Bureau
dont nous avons besoin, nous avons besoin des gens d’expérience et sa
capacité à être des administrateurs des championnats, membres du jury et
de stewards. La raison pour laquelle les mêmes personnes continuer à
tourner en place c’est parce qu’ils sont les seules personnes prêtes à
faire le travail.

Le seul point qui devrait être faite est que ce n’est pas suffisant pour
rester sur la touche et se plaindre ou de se retirer des compétitions de
faire un point. Ce qu’il faut, c’est la participation, la participation à
des championnats, la participation à l’organisation de championnats et la
participation dans les principaux CIMA de l’avant. Nous devons bien pensé
propositions présentées dans un délai suffisant pour permettre aux
délégués de discuter et d’en tenir compte avant la réunion. Il est de
neuf mois depuis que nous avons entendu ces plaintes valides. Nous
attendons avec enthousiasme de voir Alain de nombreux points positifs
converties en propositions concrètes de changement. "


La CIMA, Commission Internationale de Micro-Aviation

Agenda

<<

2017

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois

Brèves

Toutes les bases ULM en Europe

samedi 31 janvier 2004

Un site en anglais

Organiser une compétition d’ULM

jeudi 29 janvier 2004

Le cahier des charges de la FFPLUM et les formalités à remplir pour l’organisation d’une compétition dans votre région.
Vous pouvez aussi contacter les organisateurs du Championnat de France 2003 à Montdidier pour un expérience de terrain réussie... Cliquez sur les Chiffons Volants.

L’autre site de la compétition ULM

mercredi 1er octobre 2003

Encore des photos et des infos complémentaires, notamment une évaluation de chaque compétiteur au plan mondial et l’historique des anciens championnats...

Medecine & Sports

mercredi 3 septembre 2003

Pour faire de l’ULM, mieux vaut être en forme... Vous trouverez ici le réglement médical en cours et le test de Ruffier.

Sur le Web : FFPLUM

Médaille d’or par équipe en paramoteurs au championnat du Monde

dimanche 31 août 2003

9ème championnat du Monde 2003